Communauté > Forums


Forums
21 Janvier 2019 à 00:53:57 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles: L'aventure se poursuit !
 
   Accueil   Aide Rechercher Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous  
Pages: [1] 2
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Scénario de Chrono Trigger  (Lu 8656 fois)
Komøn


Hors ligne Hors ligne

Messages: 344


Voir le profil
« le: 29 Décembre 2009 à 21:57:43 »

Bonsoir, j'avais proposé sur la Boîte à Idées de faire un scénario détaillé des différents opus de la saga Chrono (si vous voulez, Radical Dreamers sera fait). Ici sera débattu sur les différents points servant à faire un scénario détaillé de CT, et puis un rédacteur pourra volontairement faire le point et rédiger.
« Dernière édition: 29 Décembre 2009 à 22:09:43 par Komøn » Journalisée

Komøn a parlé.
Musa

*


Hors ligne Hors ligne

Messages: 1384


Voir le profil
« Répondre #1 le: 30 Décembre 2009 à 09:37:41 »

Ah, ça y est, voilà le topic ! Sourire
Alors alors, Breizh avait commencé le début du jeu, petit rappel de celui-ci :

Citation de: Breizh
   Par un beau matin ensoleillé, votre mère vous réveille. Ce jour est un grand jour : il s’agit du millième anniversaire de la fondation du royaume de Gardia. Après avoir nourri votre chat et avoir dit au revoir à votre mère, vous vous rendez à la Place de Lynne, lieu des festivités. Sur place, de nombreux stands n’attendent que vous les visitiez. Au cœur de ces attractions, la tente des horreurs [vérifier le terme français !] tire son épingle du jeu. Après avoir gagné une poupée gante, exacte copie de vous-même, vous vous dirigez vers l’endroit ou se trouve la dernière invention de votre meilleure amie, Lucca. En chemin, vous percutez violemment une jeune femme. Lorsque vous allez la voir pour vérifier si vous allez bien, celle-ci se plaint d’avoir perdu son précieux pendentif. Vous le trouvez facilement à quelques mètres de là et le lui rendez. Son propriétaire semble un peu perdu, et vous demande de bien vouloir l’accompagner. Vous acceptez bien volontiers, ce qui semble la ravir. Après un instant d’hésitation, elle se présente : Marle.
   Désormais élégamment accompagné, vous apercevez une drôle de machine. Lucca vous explique, non sans fierté, le fonctionnement du « Telepod » : il permet de téléporter n’importe qui d’un point A à un point B ! Le plus étonnant semble être que l’invention marche correctement, du moins sur vous. Car lorsque Marle essaye à son tour, son pendentif semble interagir avec la machine. À ce moment-là, un étrange vortex apparaît et aspire la jeune fille, ne laissant derrière que son pendentif !

Il avait demandé s'il valait mieux parler de Chrono ou le remplacer par le joueur en s'adressant avec un "vous", j'ai proposé qu'on garde Chrono pour ne pas trop se prendre la tête par la suite !
Journalisée

Projets en cours :
Traduction de Chrono Trigger 2 (relecture en cours !)
Remake de Radical Dreamers (toujours en cours !)
Les fins de CC (je vais m'y remettre !)
Avatar dessiné par haikuninja
Komøn


Hors ligne Hors ligne

Messages: 344


Voir le profil
« Répondre #2 le: 30 Décembre 2009 à 13:29:45 »

Oui, moi je vois bien mieux écrit Chrono que "vous". Et aussi, faudrait faire plusieurs chapitres, et je le vois très bien avec les chapitres qui sont écrits dans le jeu (Paradoxe de la Reine, Évasion, un futur de Ruines et de Sang etc...). Donc là ce serait "Une fête millénaire".
Il y a aussi quelques répétitions, comme "ce jour est un grand jour", on pourrait le modifier, mais bon jsuis pas très bon en rédaction.. On pourrait faire "cette journée en est une grande", mais ça sonne pas bien non plus... Faudrait trouver autre chose ^^
Et aussi, faudrait pas faire un scénario trop détaillé non plus, parce-que là on va faire une 50aine de pages si on continue comme ça. Moi je verrais plutôt le fait de raconter les événement qui se passent, en ce que ça engendre, et pas forcément dire le fait que Marle ait perdu son pendentif et qu'on doit aller lui donner (car là c'est un peu trop dans le détail je trouve (en même temps j'avoue que pour le procès ça pourrait aider...))
Je vous conseille d'aller voir le modèle sur lequel je me base, à savoir http://ff7.fr/scenario.php. Mais en même temps si vous comptez finir FF7, vous devriez ne pas aller regarder.
En fait,  l'auteur de ce scénario de FF7 donne les événement qui se sont passés avant l'aventure, puis notre rôle à nous (équipe Avalanche) dans cette histoire, et aussi les conséquences de ce que nous avons engendré. En résumé, c'est vraiment le "scénario", c'est l'histoire du jeu.
PS : Pour le fait qu'il ait (ait ou aie ?) raconté les événements antérieurs, faudra trier parce-que on va pas raconter les événements de 65 millions av. et de l'an 600 etc ^^ ce sera un peu plus dur à écrire en fait.

Ce que je propose n'est que propositions, libre à vous de faire ce qui vous semble le meilleur.
« Dernière édition: 30 Décembre 2009 à 13:38:22 par Komøn » Journalisée

Komøn a parlé.
Breizh
She’s waiting in despAir.

*


Hors ligne Hors ligne

Messages: 1300

Gao !


Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #3 le: 30 Décembre 2009 à 14:35:11 »

(Pareil que Musa, j'ai pas encore fini FF VII ! Hein ?)


Sauf que là, nos héros vont intervenir dans les événements passés/présent/futur !
Si on révèle l'identité de Janus et du prophète (-12.000) avant même de présenter Magus (600), je pense pas que ça va le faire.
De même, difficile d'expliquer l'objectif final du groupe (Kill Lavos) sans faire un tour du côté de 1.999 (et par extension 2.300, le résultat du jour de Lavos).
Donc j'obterais pour rédiger dans l'ordre dans lequel les événements ont lieu dans le jeu. On pourra par contre procéder différemment si on fait la même chose pour Radical Dreamers, Chrono Cross risque d'être un peu plus complexe, mais p'tet faisable.

Pour les répétitions et la "prose", c'est pas du tout définitif, c'était un premier jet comme ça, pour avoir une idée.  En effet ça risque de durer longtemps... Pour les détails à la fête du millénaire, c'était bien sûr en vue du procès, histoire de pas dire "Ah oui, au fait Marle avait égaré son médaillon, c'est pour ça que Chrono est accusé de l'avoir volé... Je ne vous en avais pas parlé ? Bah voilà, maintenant c'est fait. ^^"… Dd'aileurs je ne parle ni de la p'tite fille ayant perdu son chat, ni du vieux à qui ont peu dévorer son bento, ni de Gato. Tire la langue Par contre évoquer MelchHaschBosch serait pas mal.
« Dernière édition: 30 Décembre 2009 à 14:55:59 par Breizh » Journalisée

« Si le mal existe en ce monde, il gît dans le cœur de l’humanité. » Edward D. Morrison, Tales of Phantasia.
« La science a fait de nous des dieux avant même que nous méritions d'être des hommes. » Jean Rostand, biologiste français.
                                          


Projets
– Traduction française de Rise of Magus. [En cours]
– Rédaction du scenario de Chrono Trigger [En cours] et incrustation de captures d’écran [À faire].
Komøn


Hors ligne Hors ligne

Messages: 344


Voir le profil
« Répondre #4 le: 31 Décembre 2009 à 08:57:44 »

Pour ce qui est de pas raconter les événements de Janus avant de présenter Magus, je l'avais expliqué mais c'était un peu tordu je pense... En fait ui c'est sûr qu'on va pas raconter les événements qui en se passent pas dans l'ordre, parce-qu'on a la chance que CT n'ait pas d'histoire "avant" notre aventure (sauf p-e l'apparition de Lavos etc...). Parce-qu'en fait dans son scénar ff7 comme l'histoire commence avant les événements qu'on vit dans le RPG, là il raconte l'histoire depuis le début. Alors que dans CT, y'a pas vraiment d'histoire du début, l'histoire commence quand on commence le jeu quoi... En fait ce qui sera très embêtant sera le fait que CT contient ("Non, c'est vrai ??")des voyages dans le temps, donc faire comprendre à quelqu'un l'histoire de CT sans qu'il ait fait le jeu sera pas facile, au niveau de la chronologie. Donc moi, oui, je verrais bien qu'on fasse l'aventure comme on la vit quand on est devant l'ordi la DS.
Aussi, les détails au début sont pas graves, parce que le début est toujours très important dans un RPG, c'est là qu'on nous fait vivre des événements dont on se rappellera dans le futur (procès par exemple). On pourra mettre de moins en moins de détails au fur et à mesure de l'histoire je pense.
Journalisée

Komøn a parlé.
Sylvhem


Hors ligne Hors ligne

Messages: 1293

Vous prendrez bien un tasse de thé ?


Voir le profil WWW
« Répondre #5 le: 01 Janvier 2010 à 19:51:24 »

C'est une bonne idée ce scénario ! Le premier essai de Breizh est vraiment excellent. Petites précisions : la tentes des horreurs s'appelle également ainsi en VF,  le Télépod devient téléporteur en français et les noms des chapitres ne sont pas exactement les mêmes : par exemple ce n'est pas "Une fête millénaire" (ce qui voudrait dire que la fête dur depuis mille ans !).
Journalisée

Projets en cours :
Test de Chrono Trigger NES.
Test de Chrono Trigger 2.
Article en cours de rédaction :
Article sur Nuunamonja.
Secrets de Radical Dreamers.
Autres :
Gestion des groupes Facebook.
Komøn


Hors ligne Hors ligne

Messages: 344


Voir le profil
« Répondre #6 le: 01 Janvier 2010 à 21:20:11 »

Oui, en fait, en tant que gros tricheur, pour voir le nom des chapitres, j'ai été voir sur celeri.net ... Donc évidemment ça le fait pas, oui ^^.
Journalisée

Komøn a parlé.
Sylvhem


Hors ligne Hors ligne

Messages: 1293

Vous prendrez bien un tasse de thé ?


Voir le profil WWW
« Répondre #7 le: 01 Janvier 2010 à 22:15:29 »

J'avais reconnu le style du site... ^^
Journalisée

Projets en cours :
Test de Chrono Trigger NES.
Test de Chrono Trigger 2.
Article en cours de rédaction :
Article sur Nuunamonja.
Secrets de Radical Dreamers.
Autres :
Gestion des groupes Facebook.
Komøn


Hors ligne Hors ligne

Messages: 344


Voir le profil
« Répondre #8 le: 11 Janvier 2010 à 17:18:33 »

Puisqu'il y a plus beaucoup de nouveaux messages, faudrait que quelqu'un volontaire fasse maintenant le scénar de CT, Breizh voulait le faire, donc à moins que tu sois en train de continuer je pense que tu peux continuer.
Journalisée

Komøn a parlé.
Breizh
She’s waiting in despAir.

*


Hors ligne Hors ligne

Messages: 1300

Gao !


Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #9 le: 11 Janvier 2010 à 17:26:30 »

J'avais "oublié" ce résumé, désolé. ^^'
Je vais remanier cette première partie puis continuer. Par contre je ne sais pas à quelle vitesse je vais avancer.
Journalisée

« Si le mal existe en ce monde, il gît dans le cœur de l’humanité. » Edward D. Morrison, Tales of Phantasia.
« La science a fait de nous des dieux avant même que nous méritions d'être des hommes. » Jean Rostand, biologiste français.
                                          


Projets
– Traduction française de Rise of Magus. [En cours]
– Rédaction du scenario de Chrono Trigger [En cours] et incrustation de captures d’écran [À faire].
Musa

*


Hors ligne Hors ligne

Messages: 1384


Voir le profil
« Répondre #10 le: 11 Janvier 2010 à 22:33:46 »

Bah, on est pas pressé !
La ou ça va être fun, ce sera pour la fin du scénar' de CC ! xD
Journalisée

Projets en cours :
Traduction de Chrono Trigger 2 (relecture en cours !)
Remake de Radical Dreamers (toujours en cours !)
Les fins de CC (je vais m'y remettre !)
Avatar dessiné par haikuninja
Breizh
She’s waiting in despAir.

*


Hors ligne Hors ligne

Messages: 1300

Gao !


Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #11 le: 12 Janvier 2010 à 12:47:20 »

Ouais, carrément, d'ailleurs je redoute de devoir m'y coller. Pour le coup, il faudra se concerter, histoire de ne pas raconter de bêtises. ^^'

Concernant CT, j'ai avancé hier. J'en ai terminé avec le procès, faut maintenant sortir de prison. Par contre je me suis énormément étendu, j'en suis à 3 pages de texte. ^^'
*Tilt*
Quitte à allonger encore les pages, vous penseriez quoi d'inclure des captures d'écran lors de moments clés ?

Édit : sortie de prison, arrivée en 2300. Faudrait que je pense à copier le texte sur ma clé UBS, histoire de la poster ici (via la fac). ^^'
« Dernière édition: 13 Janvier 2010 à 08:55:45 par Breizh » Journalisée

« Si le mal existe en ce monde, il gît dans le cœur de l’humanité. » Edward D. Morrison, Tales of Phantasia.
« La science a fait de nous des dieux avant même que nous méritions d'être des hommes. » Jean Rostand, biologiste français.
                                          


Projets
– Traduction française de Rise of Magus. [En cours]
– Rédaction du scenario de Chrono Trigger [En cours] et incrustation de captures d’écran [À faire].
Komøn


Hors ligne Hors ligne

Messages: 344


Voir le profil
« Répondre #12 le: 12 Janvier 2010 à 18:28:06 »

Oui, ce serait très bien d'inclure quelques images comme quelqu'un qui dit quelque chose d'important pour l'histoire.
Aussi, j'avoue que pour le scénario de CC là faudra bien donner ce qu'on a compris chacun, puis essayer de trouver ce qui est vrai ou ce qui a germé dans notre imagination. Pour ma part j'ai compris certains machins mais il reste encore énormément de points noirs concernant ce scénario.
Journalisée

Komøn a parlé.
Breizh
She’s waiting in despAir.

*


Hors ligne Hors ligne

Messages: 1300

Gao !


Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #13 le: 15 Janvier 2010 à 10:01:15 »

Oyo !

J'ai avancé dans les chapitres. Il y a certainement de fautes et autres erreurs de syntaxe, je n'ai pas tout relu. Et je me rends compte que ça fait vraiment beaucoup…

Citation
Note : l’ordre des chapitres ne correspond pas toujours à celui donné dans le jeu. J’ai dû les réarranger pour mieux coller avec les faits relatés (et équilibrer la taille des chapitres). Voilà la liste des modifications apportées (sont indiqués les moments où les titres des chapitres changent dans le jeu) :

Chapitre 1 : La foire du millénaire  – R.A.S.
Chapitre 2 : Le retour de la reine – R.A.S.
Chapitre 3 : La princesse disparue – R.A.S.
Chapitre 4 : De retour chez nous – Le changement de chapitre à lieu lors du retour en l’an 1000.
Chapitre 5 : Le procès – Le changement de chapitre commence une fois en prison.
Chapitre 6 : Au-delà des ruines – R.A.S.
Chapitre 7 : L’usine désaffectée – Le changement de chapitre commence une fois RoBo récupéré.


Chapitre 1 : La foire du millénaire

   Par un beau matin ensoleillé, la mère de Chrono le réveille. Ce jour est un grand jour : il s’agit du millième anniversaire de la fondation du royaume de Gardia. [Image] Après avoir nourri son chat et avoir dit au revoir à sa mère, Chrono se rend à la place de Lynne, lieu des festivités. Sur place, de nombreux stands n’attendent que notre protagoniste les visite. Au cœur de ces attractions, la tente des horreurs tire son épingle du jeu. Après avoir gagné une poupée géante, exacte copie de lui-même, Chrono se dirige vers l’endroit ou se trouve la dernière invention de sa meilleure amie, Lucca. En chemin, il percute violemment une jeune femme. Lorsque que Chrono va la voir pour vérifier si elle allez bien, celle-ci se plaint d’avoir perdu son précieux pendentif. Chrono le trouve facilement à quelques mètres de là et le lui rend. Son propriétaire semble un peu perdue, et demande à être accompagnée. Chrono accepte bien volontiers, ce qui semble la ravir. Après un instant d’hésitation, elle se présente : Marle. [Image]
   Désormais élégamment accompagné, Chrono continue de visiter la place. Parmi les commerçants présents, un vieil homme disant s’appeler Bosch semble intéressé par le pendentif de Marle et lui conseille d’en prendre grand soin. Peu après, le duo aperçoit une drôle de machine. Lucca qui se trouvait à côté leur explique, non sans fierté, le fonctionnement du « téléporteur » : il permet de téléporter n’importe qui d’un point A à un point B ! Le plus étonnant semble être que l’invention marche correctement, du moins sur le jeune homme. Car lorsque Marle l’essaye à son tour, son pendentif semble interagir avec la machine. À ce moment-là, un étrange vortex apparaît et aspire la jeune fille, ne laissant derrière elle que son pendentif ! [Image] N’écoutant que son courage (et la discrète suggestion de Lucca), Chrono n’hésite pas à remonter sur le téléporteur et à s’emparer du pendentif gisant sur la plate-forme.

Chapitre 2 : Le retour de la reine

   Après avoir passé un étrange vortex aux couleurs onduleuses pendant une durée interminable, [Référence à la protection anti-pirate.] celui-ci s’achève enfin. Chrono se retrouve alors dans une clairière boisée. À peine a-t-il fait quelques pas qu’il se fait attaquer par des diablotins, les plus faibles des mystiques (heureusement…). Après un combat facile, Chrono explore les environs… qu’il ne reconnaît absolument pas. Il retrouve finalement une ville et y apprend qu’il est désormais en l’an 600 et que Gardia est en guerre contre les mystiques, guerre censée avoir eu lieu il y a 400 ans ![Image]
   Ne sachant pas trop quoi faire, il décide de se diriger vers le château de Gardia. À sa grande surprise, la reine Lynne semblait l’attendre et l’invite dans sa loge. Une fois en tête à tête, la reine se révèle être… Marle. On dirait que tout le monde l’a confondue avec la vraie monarque. Malheureusement, les retrouvailles sont a peine terminées que Marle disparaît subitement, laissant Chrono de nouveau seul… Lucca arrive alors, lui révélant la raison de ce dernier événement : Marle était en réalité la princesse Marledia, descendante directe de la reine Lynne. D’après l’histoire du royaume, la reine Lynne avait été enlevée durant la guerre contre les mystiques, mais elle fut retrouvée avant que du mal ne lui soit fait. Les soldats ayant confondu Marle avec la reine, les recherches ont logiquement été arrêtées…  entraînant la mort de la véritable reine, et donc de toute sa descendance, Marle ne faisant pas exception. [Image]

Chapitre 3 : la princesse disparue

   Partis à la recherche d’indices sur l’endroit où la vraie reine est retenue prisonnière, Chrono et Lucca entendent de la part de Toma, « le plus grand explorateur du monde » (auto-proclamé), qu’il se passent des choses louches dans l’abbaye de Manolia. Suivant cette piste, ils s’y dirigent. Là-bas, ils découvrent une barrette en corail portant les armoiries de la famille royale de Gardia, preuve que la reine est passée par là récemment. Le duo se fait soudainement attaquer par les bonnes sœurs alors présentes, qui étaient en réalité des mystiques déguisés en humains. Une chance que Chrono s’était déjà entraîné au sabre et qu’il le portait sur lui. Après un combat difficile, un étrange batracien s’approche et se présente (car oui, il parle…). Il prétend se faire appeler Gren et propose son aide. [Image] Acceptant son offre, nos sauveurs en herbe découvrent ensuite un passage secret menant à d’autres couloirs infestés de mystiques (et de quelques gardes royaux prisonniers). Dans une salle reculée et bien gardée, ils retrouvent finalement la reine, accompagné du chancelier. Celui-ci révèle se nommer Yakra, mystique au service du Magistère. Nos héros doivent user de toutes leurs techniques (et même les combiner) [Référence aux techniques duo] pour venir à bout de ce monstre. Finalement vainqueurs, les sauveurs sont aussitôt rejoins [Conjugaison ?] par la reine, enfin libre, puis par le vrai chancelier prisonnier dans… un coffre !?[Image]

Chapitre 4 : De retour chez nous !

   Une fois de retour au château, le roi remercie de tout cœur Chrono, Lucca et Gren d’avoir sauvé le royaume de Gardia. Ce dernier cependant semble regretter de ne pas avoir pu protéger la reine comme il l’aurait dû (elle s’est tout de même fait enlever), et quitte la salle du trône. Le chancelier jure qu’un tel enlèvement ne se reproduira pas, et promet de d’instaurer un véritable système judiciaire pour punir quiconque tenterait de reproduire cet acte infâme. [Ouais, je me lâche ! XD] Mais alors, si la reine est de retour, il devrait en être de même pour Marle ! Vite, Chrono et Lucca se dépêchent vers l’endroit ou la princesse avait préalablement disparu ! Et en effet, celle-ci réapparaît aussi subitement qu’elle s’était volatilisée. Elle raconte alors avoir été dans prisonnière d’un lieu sombre et glacial… Était-elle morte durant ce laps de temps ? Dans tous les cas, elle semble très reconnaissante que Chrono ait risqué sa vie pour la sauver, et s’excuse d’avoir dissimulé son rang social. En sortant du château, ils tombent sur Gren. [Image] Celui-ci complimente Chrono sur ses talents d’épéiste et est surpris de la ressemblance entre Marle et Lynne. Il s’en va sur ces paroles, et il en est ainsi de nos visiteurs du futur. À ce propos justement, comment « rentrer à la maison » ? Lucca guide ses comparses jusqu’au canyon duquel ils ont débarqué plus tôt. Arrivée dans la clairière, Lucca sort ce qu’elle appelle une « clef stabilisatrice » et fait apparaître le mystérieux portail temporel qui les avait amené à cette époque ! [Image] C’est parfois utile d’avoir un véritable génie dans le groupe. Celle-ci soupçonne qu’une interférence avec le téléporteur (ou autre chose…) a provoqué l’ouverture du portail. Bref, direction la place de Lynne en l’an 1.000 !
   « Qu’il est bon de revenir chez soi. » doivent alors penser nos héros. Lucca désirant analyser plus en détail les événements ayant eu lieu, elle charge son vieil ami de reconduire la princesse chez elle, au château de Gardia. Celui-ci s’empresse de s’exécuter. La princesse est chaleureusement accueillie, tout le monde ayant constaté son absence… forcée ? C’est du moins ce que pense le chancelier, qui accuse ni plus ni moins Chrono d’avoir enlevé la princesse Marledia ! Un comble, dirons-nous. Notre accusé se voit donc conduit au tribunal pour y être jugé, sous l'œil incrédule de Marle.

Chapitre 5 : Le procès

   Chrono est donc « escorté » jusqu’à la salle d’audience du tribunal, laquelle est surmontée d’un magnifique vitrail. [Image] Mais notre « kidnappeur » n’est pas là comme simple touriste. Lors de l’exposé des faits, on lui reproche d’avoir provoqué la « rencontre » avec la princesse, autrement dit de l’avoir bousculée volontairement afin de détourner son attention et subtiliser son pendentif pour le revendre. Suite à cette tentative infructueuse, il est accusé d’avoir forcé la princesse à le suivre, puis de l’avoir enlevée en disparaissant tous les deux sans laisser de traces. Chrono nie bien évidemment tout en bloc. Quelques témoins viennent heureusement soutenir la version de l’accusé, lequel n’a manifestement pas le profil-type du ravisseur.
   Le verdict du jugement est sans appel : non coupable à l’unanimité des jurys [La classe !]. Mais les faits étant ce qu’ils sont, il est incontestable que l’accusé a mystérieusement disparu avec la princesse. Pour cela, le juge le condamne à trois jours de prison ferme. Arrive alors une princesse furieuse de cette décision, mais le roi intervient également en déclarant que même la Couronne « doit obéir aux lois du royaume »… Chrono est donc conduit en prison. Le chancelier y déclare alors une chose stupéfiante : l’accusé a été jugé coupable d’avoir tenté de renversé le royaume, et son exécution a été programmée à dans trois jours ! Le responsable des lieux semble surpris de cette décision, n’ayant jamais entendu parlé d’exécution. Le chancelier hausse alors le ton, rétorquant que l’administration est en retard, et que de toute façon sa parole suffit. Chrono est donc reconduit à sa cellule, attendant le jour fatidique…
   Ou pas. Refusant sa pseudo condamnation, Chrono s’échappe de sa geôle et se fraye un chemin vers la liberté. [Image] Proche de la sortie, il tombe sur une Lucca venue le délivrer. Ils arrivent finalement directement dans le château de Gardia grouillant de soldats. Marle, refusant d’être elle aussi prisonnière de sa prison dorée, décide de fuir avec eux. Ils n’ont cependant d’autres choix que de se diriger vers la forêt toute proche. Malgré cela, ils demeurent acculés par le chancelier parti à leur poursuite. Par chance, ils tombent sur un autre portail temporel et décident de l’emprunter pour échapper à la « justice », même s’ils ne savent pas où (ou plutôt quand) ils vont débarquer.[Image]

Chapitre 6 : Au-delà des ruines

   Notre trio se retrouve dans un grand bâtiment en acier. À l’extérieur, une tempête fait rage, et les alentours semblent dévastés. [Image] Ils tombent sur un autre dôme dans lequel se sont réfugiés quelques humains. Ceux-ci semblent manquer cruellement de nourriture, ne survivant que grâce à un « énergiseur ». On évoque également du dôme d’Arris, situé au-delà des ruines, dans lequel il resterait des vivres. Ne pouvant rien faire d’autre, ils décident d’y aller.
   Après avoir passé les ruines no16, le groupe entre dans le dôme d’Arris. Dans celui-ci habite en ses habitants le même sentiment que dans le précédent : le désespoir. On leur y parle de l’ existence d’une réserve de nourriture dans les sous-sols du dôme, ainsi que d’un « curieux vieillard » vivant dans un dôme voisin. Désirant aider la population, nos sauveurs explorent les soubassements.
Leur découvertes sont stupéfiantes. Tout d’abord, ils constatent que toutes les réserves de nourriture sont pourries, le système de réfrigération ayant rendu l’âme. Seules subsistent quelques graines. Un peu plus loin, ils tombent sur un ordinateur à partir duquel ils localisent un autre portail temporel dans le dôme de Prométhée. Ce n’est pas tout, mais ça serait pas mal de retourner à son époque, non ?
   Ils apprennent également l’existence d’un jour ayant radicalement changé la face du monde : le jour de Lavos. Il semblerait qu’en 1999, une gigantesque créature soit sortie des profondeurs de la Terre pour causer mort et désolation sur l’ensemble du globe. [Image] En un mot, un véritable cataclysme a eu lieu, et ni la planète ni l’humanité ne s’en sont remis 301 ans plus tard… À supposer qu’ils s’en remettent un jour. C’est donc avec horreur que nos voyageurs découvrent le destin de leurs descendants. Convaincus qu’ils peuvent le changer, de la même manière qu’ils ont altéré le passé avec la reine Lynne, ils prennent la téméraire décision de combattre Lavos afin de sauvegarder l’avenir de la planète. En remontant au rez-de-chaussée, ils confient les précieuses graines aux survivants du dôme d’Arris et leur transmet également un mot alors perdu : être « joyeux ». Espérant collecter des informations sur Lavos, ils s’en vont voir le « curieux vieillard » dont on leur avait auparavant parlé. Celui-ci vivrait à proximité du mont des défunts, la source du cataclysme.
   Dans le dôme du Gardien, le vieil homme ne semble pas avoir conservé toute sa tête. « Est-ce toi, Sarah…? Cela fait si longtemps. Non ! Vous ne devez pas y aller ! Pas sur le mont des défunts ! … De toute façon, si ce n’est pas au bon moment et si ce ne sont pas les bonnes personnes, il est impossible d’y aller… Ha, ha. Mais d’abord et avant tout ! Avez-vous vu mes créations ? Le sanctuaire sous-marin et le Cygne noir ? Ce sont de véritables chefs-d'œuvre ! Ha, ha. » Se trouve avec lui une très étrange créature bleue. Celle-ci semble impatiente de « savoir les programmes » que va lui donner le « professeur ». Une grande porte noire orné d’un étrange symbole bloque toute progression supplémentaire. [Image] Déçus, le groupe s’en va vers le dôme de Prométhée pour rentrer chez eux.

Chapitre 7 : L’usine désaffectée

   Sur place, ils découvrent un robot humanoïde en piteux état, mais notre génie estime être capable de le réparer en prenant soin de l’empêcher de devenir hostile. [Image] Pendant que Lucca s’affaire sur la machine, Marle tente désespérément d’ouvrir une porte, derrière laquelle se cache probablement le portail temporel. Mais il est désormais l’heure d’activer ce robot. Celui-ci, très courtois (trop aux goûts de certains), a pour « nom » R66-Y… Pas très joli. Chrono le rebaptise :  RoBo. Ce dernier semble un peu perdu ; la dernière fois qu’il était activé, d’autres humains accompagnés de ses semblables devrait vivre dans ce dôme. Ce n’est plus le cas. Nos voyageurs expliquent d’où ils viennent et ce qu’ils sont venus chercher dans ce dôme. Apparemment, le seul moyen d’ouvrir la porte est d’activer une usine située à proximité pour rétablir le courant. Quelqu’un devra cependant rester sur place pour ouvrir la porte avant que le générateur ne s’arrête de nouveau.
Journalisée

« Si le mal existe en ce monde, il gît dans le cœur de l’humanité. » Edward D. Morrison, Tales of Phantasia.
« La science a fait de nous des dieux avant même que nous méritions d'être des hommes. » Jean Rostand, biologiste français.
                                          


Projets
– Traduction française de Rise of Magus. [En cours]
– Rédaction du scenario de Chrono Trigger [En cours] et incrustation de captures d’écran [À faire].
Komøn


Hors ligne Hors ligne

Messages: 344


Voir le profil
« Répondre #14 le: 15 Janvier 2010 à 19:36:30 »

Je lirai quelques temps plus tard, sinon
Citation
rejoins
c'est "rejoints"
Journalisée

Komøn a parlé.
Pages: [1] 2
  Imprimer  
 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.12 | SMF © 2006-2009, Simple Machines LLC XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.07 secondes avec 21 requêtes. (Pretty URLs adds 0.014s, 2q)